Comment combiner la mutuelle et l’EHPAD ?

Avant de répondre à cette question, voyons les définitions de chaque terme. Pour l’EHPAD, il s’agit de l’abréviation de l’appellation Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. En d’autres termes, ce sont des institutions s’occupant à la fois à héberger les seniors et de leurs assister sur le plan médical et d’autres services tels que la restauration, le ménage, etc. Elles sont alors pourvues d’équipements destinés à assurer la dépendance de ces personnes âgées. Des médecins et d’autres personnels prennent soin d’elles. Dans certains cas, une convention tripartie est établie avec le Conseil Général et l’Assurance Maladie.

Comme toute autre complémentaire santé, la mutuelle complète les charges non prises par l’assurance maladie même pour les personnes âgées. Les seniors pensionnaires des EHPAD peuvent disposer de complémentaire santé. Comme les besoins de ces derniers sont spécifiques, leurs formules sont plus inclusives et flexibles. Les services des EHPAD donnent aux seniors en dépendance les soins nécessaires qu’ils ne peuvent pas payer. En ce qui concerne les tarifs et les dons, la convention tripartite avec le Conseil Général de l’ARS gère le fonctionnement ainsi que les recettes.

Les avantages de choisir une mutuelle en maison de retraite médicalisée

A priori, une telle solution permet aux résidents de soutiens financiers. En effet, en comptant tous les frais : hébergement, de dépendance, médicaux, d’animation, d’administration, etc. et outre les matériels indispensable comme les rampes d’accès, ce ne sont pas tous les seniors qui auront le budget nécessaire pour vivre dans une telle résidence. En consultant le site www.ehpad.com, vous pouvez avoir en main les procédures nécessaires.

La mutuelle pour seniors se manifeste surtout sous la forme d’Aide Personnalisée d’Autonomie ou appelé encore APA. Elle est fonction des modalités des revenus de la personne dépendante plus de 60 ans. A elle seule, cette aide personnalisée peut régler les frais de dépendance.

Outre cela, il est possible pour chaque seniors résidents dans un EHPAD de demander une Aide à l’Acquisition d’une Complémentaire Santé. Selon sa quotepart déduite, le senior peut toucher entre 100 et 500 euros par an. En tous cas, la Sécurité Sociale continue son travail en couvrant ce qu’elle doit à ses clients même dans un EHPAD.